La rue du cul. Projet commun

Folie canalisée

Bonjour la communauté.

Tout le monde connait le vieille adage ‘’l’union fait la force’’.

Je constate que sur le forum bouillonne une énergie considérable. Parmi nous, certains ont des capacités avancées dans le SEO. D’autres dans la publicité. D’autres dans la photo et la vidéo. D’autres dans le contact avec le milieu du libertinage. D’autres dans la technologie. D’autres dans le commerce. D’autres dans la création.

Bref ! Il y a une multitude d’individualités qui si elles s’additionnaient ferait un total des plus positifs.

Alors voilà, j’ai une idée un peu folle que je souhaite vous présenter. Idée qui si elle trouve un écho favorable ici, pourraient devenir réalité.

Avec le confinement, se déplacer dans les rues ou les commerces sont fermés, est déprimant. Le couvre-feu n’arrange pas l’affaire. Heureusement le net est une fenêtre par laquelle les gens (et nous) peuvent s’évader dans le monde du 2.0.

Cette histoire ou les commerces de rues sont fermés me taraude l’esprit depuis pas mal de temps. Je me suis dit :

‘’Pourquoi ne pas créer une rue du cul virtuelle ?’’

Peut-être es tu en train de sourire. Je te rassure moi aussi au premier moment. Mais toutefois j’ai muri l’idée. Et j’ai une vision très précise de la manière de créer ce site de la ‘’rue du cul’’ (le NDD est déjà pris, mais ne t’inquiète pas j’ai d’autres idées).

Pour marquer les esprits et devenir une référence, le site devrait être construit à la façon Google Street. L’expérience utilisateur devrait être similaire a c’elle de la map de Google. Le visiteur se visualisant sur la carte de la rue. Avec de part et d’autre des côtés de la rue les commerces clairement indiqués, dans lesquels le visiteur peut rentrer pour faire ses achats. Ces commerces pourront être de différentes natures

  • Boutique de parfums aphrodisiaques et de miel pour bander (appel du pied :wink:).
  • Boutique de chaussures sexy pour les femmes.
  • Boutique de lingerie sexy. Pour hommes et femmes.
  • Boutique d’article BDSM.
  • Boutique de sex toys.
  • Fleuriste pour charmer sa belle.
  • Cinéma porno.
  • La cam de la belle.
  • Bar des rencontres.
  • Capote shop
  • Etc.

Bref, tout ce qui touche de près ou de loin au business du sexe peut avoir sa devanture dans cette rue. Les prétendants ne manquent pas.

Dans ces boutiques le visiteur pourra donc faire des achats réels. Pour le cinéma porno, la cam de la belle et le bar des rencontres, des liens d’affiliations pourront être proposés avec une présentation des sites affiliés.

Peut-être es tu en train de te dire ‘’humm pourquoi pas, mais son rêve il coûte combien ?’’ Je vais te répondre en deux points.

Premier point : du temps surtout. Tu te souviens de ce que je te disais au début sur l’adage ? Et bien c’est ici qu’il prend tout son sens. Si nous sommes nombreux à adhérer au projet alors nous pourrons organiser des pôles de compétences. J’y reviendrais plus tard.

Second point : Le nerf de la guerre. L’argent. Comment en avoir quand nos poches sont vides ? Et bien en nous faisant financer par les détenteurs de boutiques dans la rue du cul. Comment ? As-tu déjà fait construire une maison ou acheté un appartement sur plan ? Si oui alors tu sais que tu finances par apport successifs la construction de ta maison ou de l’immeuble en construction. Et bien pour les boutiques de la rue du cul il en sera de même. Nous proposerons aux partenaires de devenir propriétaire de leurs boutiques. Pour ce faire il faudra viser des grosses pointures avec le pole force de vente. Et donner des outils à ce pôle. Je pense notamment à une petite vidéo de simulation de déplacement dans la rue pour mettre en condition le prospect. Je précise ici que le site pourra évoluer avec le temps et la rue s’allonger. Des boutiques de propriétaires et de locataires pourrons se côtoyer. Les CGU et CGV seront à écrire.

Bon ! tu te dis qu’il y aura quand même de faux frais. Certes, mais en nous appuyant sur nos pôles de compétences et sur le second point, l’apport pour démarrer se résumera pour un seul site (le nôtre) à ce que nous dépensons actuellement pour nos sites chacun de nos côtés.

Voila ! L’idée un peu folle est dans ta tête maintenant. Je termine sur la manière dont nous pourrions organiser le travail pour que ce projet puisse réussir : ‘’les pôles de compétences’’. Ils me paraissent intéressant pour avancer. En fonction de ce que nous savons faire chacun se verrait attribuer une ou plusieurs taches. Par exemple en ce qui me concerne, j’ai des aptitudes pour le contact et la relation client. J’ai eu une entreprise en France, dans le monde de la gastronomie. En partant de rien j’ai gagné des clients prestigieux. Dalloyau, La Grande Epicerie de Paris, Hediard. Et des clients moins connus, mais tout aussi importants. Aujourd’hui, j’ai une petite entreprise en Roumanie. J’ai aussi de aptitudes pour l’écriture. Les pôles force de vente et écriture me conviennent.

Et toi si le projet te tente. Quel(s) pole(s) d’aptitude(s) serai(en)t le(s) tien(s) ?

4 J'aimes

@Jaldebucha, WHOUAAHHH Sa turbine dans ta tête l’amis, franchement l’idée pour ma part est top. La mise en place vue comme sa d’ambler, me parfait un peu compliquer mais rien n’est impossible. Quand on veux on peu comme on dis. Ensuite comme tu as dis l’unions fait la force je suis entièrement d’accord.
Pour répondre à ta question final il va me falloir relire à tête reposer et surtout sans les enfants dans les pattes. Car la elle sont totalement excité ( père noël) ET elles n’arrêtent pas les petites chameaux :sweat_smile:
Je pense que le projet vue comme tu le voie est jouable a voir avec les copains ce qu’il en pense.
Je te dis à très vite et bon week a toi et à tous les talentueux.

Dadoux49

2 J'aimes

Hello @Dadoux49 toujours le premier à réagir :smile:

Gros projet pas simple à mettre en place, en effet. Mais avec de l’organisation, de la motivation et de la compétence bien placée, une fusée devrait se monter sut le pat de tire des Talentueux :smiley:
Je profite de ton message pour préciser que la condition sine qua non pour commencer, est d’avoir un pole de compétences ‹ ‹ programmeur web › › pour bâtir le site. Il n’existe aucun thème sur Wordpress qui permettrait de développer l’idée décrite… Donc si parmi les talentueux il y a des gens qui savent coder et que le projet intéresse, faites nous signe.

Je n’ai fait qu’effleurer l’idée du projet dans la présentation. Je n’ai pas voulu écrire un pavé.
J’attends de voir les réactions et les questions (si il y en a :sweat_smile:) pour préciser les nombreux points inhérents au projet.

Profite de la période de Noël avec tes enfants :santa: Tu as le temps pour réfléchir à ton ou tes poles de compétences. J’ai déjà une petite idée sur la façon dont tu pourrais contribuer au développement de la location de certaines des boutiques de la rue :wink:

Bon week-end Dadoux

2 J'aimes

Hello @Jaldebucha
C’est un projet super intéressant ça ! La hotline serait l’occasion d’aller plus loin et d’échanger dessus.
Du coup, la rue donnerait sur des boutiques, donc vers des liens ?
La rue pourrait être décorée en fonction des événements ?
Pour le SEO, je serai présent !

3 J'aimes

Hello @joe

Super que tu adhère au projet avec tes compétences en SEO :ok_hand:

Pourquoi pas pour la hotline. A soumettre à Mouette Aveugle et RatonPoilu

Bien vu pour les animations de rue et les décors qui peuvent évoluer en fonction des évènements du calendrier.

Pour les liens (affiliation peut-être) à l’intérieur des boutiques. C’est une solution pour certains profils. Comme par exemple les sites de vidéos, cam girls, rencontre.
Pour les sites marchands cela pourrait être différent. A discuter donc.

Bon dimanche Joe.

1 J'aime

Salut Jaldebucha,

-> ‘’Pourquoi ne pas créer une rue du cul virtuelle ?’’

Alors le nom du projet fait sourire je te le confirme :grinning_face_with_smiling_eyes: Mais ça à de la gueule, juste pour le nom je pourrais avoir envie d’aller dessus. L’idée est bien mijotée!
Si j’ai bien compris tu voudrais créer une démo pour la présenter aux potentiels futurs acquéreurs de boutiques pour les motiver à investir dans le projet (dans le développement surtout) ?

Rapport au pôle force de vente je peux t’apporter du soutien si besoin :wink:

2 J'aimes

Hello @Vicefetish

Je suis satisfait que les idées mijotées et mitonnées avec passion te plaisent :smile:
Tu es le bienvenu dans le pole force de vente. Ta participation et ton engagement pour ce projet commun est un bien précieux. Je le note et je reviendrais vers toi si le projet atteint une masse suffisante de participants pour qu’il puisse démarrer.

Tu as bien compris pour la vidéo de démo. Un outil pour la force de vente :wink:

On reste en contact.

3 J'aimes

Salut @Jaldebucha.
J’aime bien ton projet.
Le développement serait de 50000 euro au minimum pour environ 3 mois de travail.
En effet, si le site est construit sur le modèle de google street, il va falloir au moins 3 développeurs :
-un dev pour le code
-un dev pour le graphisme architectural ayant déjà travaillé sur ce type de projet
-un dev gamer pour pour les interactions
Ensuite, il faudrait compter envrion 20000 euros par mois pour la maintenance du site :wink:

Hey @pourmonmec.com :slight_smile:

J’ai l’impression que tu nous sort des prix d’agences. C’est clair si @Jaldebucha va téléphoner à une agence web et qu’il explique le projet… il risque de recevoir des devis plus haut que 50k.

Mais, il y a moyen d’énormément couper en engagent des gens sur UpWork et autre.

Et pas besoin que la partie 3D sois unique. Il y a des assets tout fait qu’on peut acheter sur internet. Ensuite, il suffit d’une personne trouvé sur UpWork avec comme spécialité Unity (par exemple) pour mettre tout ça en place.

En faite, je trouve que le projet est beaucoup plus économique et réalisable si on le voit comme un jeu dans un navigateur web.

Et il y a même moyen de prémâcher le travail pour réduire les coûts d’un développeur en fessant au moins la base du projet sans savoir coder: https://unity.com/fr/how-to/make-games-without-programming (s’il aurait des membres courageux). Ça serait parfait pour la démo!

Pour le site web, je le vois comme suit: un site web avec une page d’accueil et d’autres pages pour le SEO avec un bouton dans le header (par exemple): Allez sur la rue

Et là ça te redirectionnerais vers la rue virtuelle (fait avec unity et des assets).

Ça me semble plus fessable comme ça que d’aller avec des contrats de plusieurs dev de 3 mois.

C’est fou comme budget. Je me fait un orgasme de startup avec UpWork pour ce montant.

De base, il faut éviter les agences. J’en connais une au Canada qui payent leur employé 20$CAD/h mais, ils chargent 135$cad/h. C’est partout pareil. Le freelancer te coûtera pas 20$CAD/h mais, surement pas 135$CAD. Et cette même agence ont des vendeur nourrit à la commission qui ont comme consigne d’aller le plus loin qui peuvent comme budget…

Et tu devrais voir le nombre d’extra qu’ils chargent… Le proprio peut bien avoir 3 maisons.

Mais le prix qu’il m’a fait sourire est le 20,000 euro/mois de maintenance hahahha Oki, 100$/mois pour un serveur DigitalOcean et 250$/mois d’infogérence serveur car on veut bien faire… Un taux horaire pour mettre les nouvelles boutiques… Je suis très très loins du 20.000 euro/mois.

C’est un projet commun, personne va mettre 10k euro dans le projet. On est tous passionné du web ici, il y a des débutants et des expérimentés, c’est pas comme si on ferait tout à partir de zéro.

C’est un prix d’une personne qui connaît absolument rien et va trouver une agence sur google pour lui parler du projet.

Mais, nous on ne s’appel pas les talentueux pour rien ahahahaha

2 J'aimes

Hello @pourmonmec.com

Merci pour ces infos. C’est bien de connaître les niveaux de tarifs agence (rassure moi tu ne paie pas ces montants pour ton site?).

Comme le dit @RatonPoilu, personne ici n’a les fonds nécessaires pour démarrer le projet à ce niveau de tarif. Certes le projet a du potentiel. L’idée de vendre sur plan des boutiques virtuelles dans la rue peut amener de la trésorerie rapidement pour financer le développement. Mais certainement pas 70 KE. Petite parenthèse ici il va falloir déterminer un prix pour la vente ou la location des boutiques. Dans le monde réel le facteur que tout le monde comprend facilement c’est le prix prix au m2. Dans le monde virtuel prix au ?.. Fin de la parenthèse.

@pourmonmec.com Je commence à te connaître un peu pour savoir que tu n’hésites pas à secouer le cocotier quand quelque chose te déplaît. Ici je pense que tu attires notre attention sur un facteur essentiel que je n’ai pas développé dans ma présentation. A savoir les coûts. Leurs répartitions. Et au final qui est le proprio. Je ne voulais pas développer ces points dans ma présentation pour deux raisons.
La première : plus il y a d’informations dans un message, moins il est compréhensible.
La seconde : il me paraissait inutile de développer à fond une idée qui n’aurait pas été bien reçue par la communauté.
Il semble que l’idée fait son chemin. Nous allons donc pouvoir approfondir l’aspect financier et comment nous pourrions nous repartir la propriété du site.
Mais avant cela, je tiens à te renouveler le témoignage de mon respect et de mon admiration pour la qualité de ton site. Le succès que tu connais, j’ai déjà eu l’occasion de l’écrire et de le dire, n’est pas du au hazard. Tu travail et tu as du talent. Je m’inspire d’ailleurs de ta recette pour la ‹ rue du cul ›. A savoir : pour ce démarquer sur le net, il faut développer sa singularité. Marquer les esprits en cultivant sa différence. Ce que tu faits à merveille ! Bon, je t’ai assez flatté. J’arrête là sinon ton coloc va finir par croire qu’il ya quelque chose entre nous :laughing:
@RatonPoilu vient de nous donner les pistes déterminantes pour calculer une mise de départ. Les tarifs sont raisonnables et laissent entrevoir la possibilité de développer une présentation pour le pole force de vente qui ne va ruiner personne.

Avant de lancer la machine. Il est essentiel de déterminer de façon claire et précise, comment les participants au projet vont se partager la propriété du site.
En bon capitaliste je pense que la répartition de la propriété devrait se faire sur la base de deux éléments cumulatifs ou non. L’apport en numéraire. L’apport en compétences et temps de travail.

Note : Pour l’apport en numéraire, plus on va être nombreux à s’inscrire au projet, moins l’apport à débourser pour chacun de ceux qui souhaitent participer au financement, sera élevé. L’échelle des tarifs donnée par @RatonPoilu me paraît des plus raisonnable. Elle est à confirmer. Les prix définitivement établis seront présentés ici. Chacun des participants inscrits dans les poles de compétences (avec des taches effectives et des objectifs à réaliser) pourront s’ils le souhaitent contribuer financièrement ou non. C’elles et ceux qui participerons et contribuerons financièrement au projet se verront attribuer plus de parts de propriété du site que c’elles et ceux qui DONNENT et INVESTISSENT leurs temps et leurs compétences pour le développement du projet. Il y a une prime au risque pour les fonds engagés. Normal, il me semble.
Il faudra déterminer une cote part. Encore un point à discuter plus en détails.

@pourmonmec.com Tu as bien fait de secouer le cocotier :wink: Je note tes compétences dans le graphisme architectural. Si tu penses que l’idée a du potentiel alors le pole de compétence web designer t’attend :hugs:
@RatonPoilu au son de ta voie, tu me parais jeune. Et pourtant tu cumules une telle quantité de savoir dans le SEO et autres que je me demande si tu n’es pas un centenaire avec une voix juvenile :laughing:

Désolez pour le pavé. Mais il était important de porter à la connaissance de tous, les point ci-dessus évoqués.

2 J'aimes

Tu peux avoir 2 ou 3 gammes d’emplacements en fonction de leurs tailles et/ou de leurs visibilité sur la map puis rajouter des options par dessus. Si tu veux vendre du m² ça me parait compliqué à gérer en 3D sur un navigateur web(sans être spécialiste of course)

2 J'aimes

Hello @Vicefetish

Dans le 2.0, il me paraît difficile de vendre ou louer au m2. Je me posais donc la question sur quelle base établir des tarifs.
Tu as raison de préciser que les tarifs pourront être impactés en fonction de l’emplacement et la visibilité sur la map. Comme dans la vraie vie :+1:

2 J'aimes

Hola !

Avec plaisir pour en discuter ce soir pdt la Hotline :slight_smile:
Hum… je n’ai rien de précis à ajouter. Bcp de bon premier points ont été évoqués et discutés/expliqués.

Je garde un oeil sur le sujet, car c’est une idée interessante ; une fois de plus je resterai sur une notion fondamentale pour moi : est-ce que j’en ai besoin, si oui : est-ce que d’autres en ont besoin ?

Si oui, il faut absolument trouver qui sont ces personnes, où elles se cachent sur internet pour pouvoir leur proposer un acces a la V0.1 et avoir leurs retours.

Mon seul conseil ici serait le suivant : Ne pas faire et tout prévoir pour créer une Rolls Royce. Dimensionner tout pour vendre des millions de Renault Clio plutôt, et avec ces revenus, vous construirez votre Rolls.

J’ai vu trop d’entrepreneur sombré et echoué à cause de ce dimensionnement.

PS : @RatonPoilu a une voie jeune, car il a accent canadien - tu gagnes 10 ans direct ^^

1 J'aime

Hello @MouetteAveugle

Conseil bien avisé de poser les bases de la ‹ ‹ rue du cul › › sur un site ‹ grand publique ›.
Concernant ta question fondamentale sur l’offre contenu dans le projet : ‹ En ai-je besoin ? Et les autres ? ›
Je réponds sur deux niveaux.

  • Le premier en B to B, celui du prospect qui détiendrait ou louerait une boutique dans la rue. La réponse est clairement oui. Une rue commerçante sur le web dédiée exclusivement au monde de l’adulte, qui regroupe différents corps de metiers, en pleine pandémie, c’est potentiellement vendeur. Et cela n’existe pas encore.
    Là ou, avec ma casquette de chef d’entreprise je me méfierais, c’est sur l’achat d’un espace dans une rue 2.0 que personne ne connaît. Ou sont les garanties du succès ? J’ai envi d’y croire mais… LES GARS DU POLE FORCE DE VENTE, il y a du pain sur la planche :wink:

  • Le second niveau est celui du client grand publique en B to C. Le divertissement est une accroche essentielle. Les gens ont besoin de se changer les idées. Pouvoir se promener dans une rue sexy ou tous les commerces sont ouverts, en ce moment c’est top !

Toujours est-il que si Raton Poilu et toi avez un oeil sur le projet c’est bon signe. Deux pointures dans le domaine du web pour adulte qui se disent : ‹ ‹ Tien !? › ›, cela sonne comme un encouragement.

A tout à l’heure sur la Hotline :grinning:

1 J'aime